Les soldes, le rdv attendu par les consommateurs et marchands

Après la trêve des confiseurs, les clients vont pouvoir profiter des soldes d'hiver. Mais les consommateurs ne sont pas les seuls à attendre cette période.

Si les soldes d'hiver sont toujours très attendus par les consommateurs, ils le sont également par les marchands. Et pour cause, puisque que près d'un quart du chiffre d'affaires dans les boutiques en ligne est réalisé pendant les différentes périodes de soldes.

Ecouler les stocks

Selon l'Institut français de la mode, plus du quart des ventes sur internet a été réalisé pendant les soldes (chiffres pour la période 07/2010 – 06/2011).
On comprend donc l'importance pour les différentes enseignes sur internet de ces périodes qui permettent d'écouler les invendus.

On pense avant toute chose aux boutiques de modes, c'est-à-dire les vêtements, les chaussures, la bagagerie ou les bijoux. Pourtant, tous les domaines sont logés à la même enseigne.
Ainsi, La Redoute ne réalise pas son meilleur chiffre d'affaires à Noël, mais durant les soldes d'hiver.

Une bonne affaire

Mais les professionnels ne sont pas les seuls que ces période de destockage arrange. Le consommateur attend d'ailleurs en général avec impatience les soldes dans l'année, repoussant parfois ses achats de plusieurs semaines pour profiter de tarifs plus bas.
Il faut dire que les décotes peuvent atteindre 80% dès la première démarque pour l'habillement, alors que les soldes sur l'électroménager ou l'informatique démarrent en général à -60%.

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot qfpqti ? :